Vous êtes designer, créateur ou encore architecte et vous souhaitez communiquer sur vos créations et réalisations sur The Blog Déco, n’hésitez pas à nous contacter pour que nous puissions rédiger ensemble un billet tendance.

Professionnels, agences de communication et annonceurs, vous souhaitez promouvoir une marque rentrant dans la ligne éditoriale du site, n’hésitez à nous contacter, plusieurs solutions de mise en avant sont possibles.

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre site Internet

Votre message

Joindre un fichier - 1

Joindre un fichier - 2

Comment bien gérer son jardin intérieur avec l’arrivée de l’été en surveillant l’hygrométrie de sa maison

Comment bien gérer son jardin intérieur avec l’arrivée de l’été en surveillant l’hygrométrie de sa maison
9 juin 2021 The Blog Déco | Peter

L’arrivée de l’été annonce généralement une saison particulière, sinon difficile pour les plantes en général. À cette période, il est important de préserver le sol humide pour en faire profiter à son potager, car les végétaux comme les animaux en ont besoin. Mais, le degré d’hygrométrie est aussi important pour le développement des plantes, principalement celles à l’intérieur. Comment donc prendre soin de son jardin intérieur en été tout en surveillant l’hygrométrie? Découvrons les solutions.

Connaître les plantes et leurs besoins en humidité

L’humidité relative à une influence sur le biotope des plantes. De l’humidité en plus ou en moins peut avoir des conséquences parfois désastreuses sur les végétaux. Ces plantes n’ont d’ailleurs pas les mêmes besoins en humidité. Les plantes xérophiles peuvent se passer de l’eau, ce qui n’est pas le cas des plantes hygrophiles dont le développement est conditionné par un besoin important en eau.

Connaître les plantes et leur besoin en humidité est nécessaire pour prendre soin de son jardin intérieur. L’horticulteur que vous êtes doit contrôler l’humidité de son potager intérieur; et, à cet effet, il existe différents types d’hygromètres dont vous pouvez vous servir. Mécanique ou électrique, l’hygromètre vous aidera à déterminer la quantité d’humidité relative dont vos plantes d’intérieur ont besoin pour leur bonne croissance.

Choisir l’endroit idéal pour ses plantes d’intérieur

Il est clair que la température en été favorise l’assèchement. Vos plantes ont donc besoin d’être arrosées plus souvent qu’à l’accoutumée. Mais, avant de passer à cette étape, il convient de prendre quelques précautions qui s’imposent (d’ailleurs aussi en hiver).

Une fois que vous avez déterminé les conditions d’humidité favorables aux développements des plantes de votre jardin intérieur, il faut agir en conséquence. Ainsi, si vous avez par exemple un cactus dans votre maison, cette plante tropicale a besoin d’un surcroît d’eau pour se développer. Avant de lui fournir l’eau dont elle a besoin, vous devez préalablement l’éloigner de toutes les sources de chaleur, notamment pendant la saison estivale. Un lit de billes de terre cuite serait plus favorable pour cette plante qu’un pot placé près du radiateur.

Quant aux plantes favorables à l’hygrométrie, il convient de les disposer dans les pièces humides. Certaines plantes ont besoin de plus de soleil et de chaleur, vous devez leur trouver de la place près de votre fenêtre du salon ou du radiateur. Au besoin, renseignez-vous sur les caractéristiques de chaque plante pour déterminer leur besoin en humidité. Rappelez-vous qu’il existe différents types d’hygromètres, et que vous pouvez vous en servir pour déterminer et fournir à vos plantes exactement l’hygrométrie dont elles ont besoin.

Bien nourrir ses plantes en eau

En été, l’air froid de la nuit contient plus d’eau que l’air chaud de la journée. Ceci explique la rosée que vous observez sur le feuillage à l’aube et qui résulte du phénomène de condensation. Le taux d’humidité relative pouvant monter facilement à 100 % la nuit, l’excédent d’eau, puisque l’air ne peut en contenir plus, est alors rejeté. En journée cependant, de peur de perdre de l’eau qui s’échappe de leurs stomates, vos plantes vont les fermer et si vous ne leur donnez pas cette eau dont elles ont besoin, leurs feuillages flétrissent, s’assèchent et tombent.

 

Révélateur de tendance, ce blog est une chronique quotidienne centrée sur l'actualité du design et des designers qui imaginent les intérieurs de demain.

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

TBD-Newsletter

Newsletter

 

REJOIGNEZ LE CLUB DES LECTEURS

Actu déco et info exclusives de la vie du blog 1 fois par mois !