Vous êtes designer, créateur ou encore architecte et vous souhaitez communiquer sur vos créations et réalisations sur The Blog Déco, n’hésitez pas à nous contacter pour que nous puissions rédiger ensemble un billet tendance.

Professionnels, agences de communication et annonceurs, vous souhaitez promouvoir une marque rentrant dans la ligne éditoriale du site, n’hésitez à nous contacter, plusieurs solutions de mise en avant sont possibles.

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre site Internet

Votre message

Joindre un fichier - 1

Joindre un fichier - 2

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Google+0Pin on Pinterest12

Un potager en ville c’est possible

Un potager en ville c’est possible
potager-balcon-terrasse-jardinière-aromatique

La folie verte gagne les balcons !

Assurément, les légumes que l’on fait pousser soi-même n’ont pas le même goût que ceux que l’on achète. Vous vous sentez une âme de maraîcher ? N’hésitez surtout pas, lancez-vous ! Si vous avez un balcon, une terrasse ou un petit lopin de terre en ville, vous pouvez récolter sans souci salade, tomates, haricots et même des fraises.

potager-balcon-terrasse-jardinière-aromatique

Il vous suffit d’un bon mètre carré minimum pour créer un jardin carré ou de différents pots d’une contenance de 4 à 5 litres, voire des jardinières d’au moins 40 à 50 cm de long. Plus votre contenant est grand, moins les plants de et légumes souffrent de la chaleur et mieux ils se développent sans trop souffrir du manque d’eau. Pour le potager en carrés, il faut environ une surface de 1,20 sur 1,20m que vous diviserez en différentes parcelles. Ceci permet de planter une grande variété d’essences. Avant d’opter pour l’une ou l’autre de ces installations, n’oubliez pas de vérifier auprès de votre copropriété le poids autorisé sur les terrasses et balcons.

Pot, jardinière et potager en carré

Pour commencer votre culture maraîchère, il vous suffit de contenants, de terreau, d’un arrosoir et bien entendu, de graines ou de plants de légumes. Le coût est relativement modeste compte tenu du prix des légumes sur le marché. Par exemple, les 6 plants de salade à 3 € environ. Quant aux pots ou aux jardinières, tout dépend du matériau que vous choisissez.

Cultiver-son-balcon_image_dossier_paysage

Le kit des potagers en carrés est légèrement plus onéreux. Pour l’engrais, si votre terreau est de bonne qualité, ce n’est pas la peine d’en utiliser, surtout pour les tomates qui ont un cycle court.

potager-en-carre

La 1er année, commencez par des plantes en pot plutôt que par un jardin en carrés qui nécessite plus de savoir-faire. Choisissez des plants de préférence aux semences, plus faciles à faire pousser. L’attente avant la récolte sera moins longue et les risque de maladie amoindris. Optez pour des espèces faciles à cultiver comme les aromatiques, les fraise ou les tomates. N’hésitez pas à prendre conseil auprès de professionnels ou à vous documenter. De nombreux ouvrages sortent régulièrement sur le sujet. Quant à l’entretien, il ne vous prendra que peu de temps. Vous pouvez réduire la « corvée » d’arrosage grâce à un goutte à goutte ou en utilisant du paillage ou des copeaux de bois qui limitent l’évaporation. La terre doit toujours être humide.

Un potager Bio en ville

Avec un potager bio en ville, c’est aussi possible. Le plus difficile avec ce genre de culture est de traiter les maladies. Sans produits de synthèse, la protection demande du savoir-faire et de l’anticipation. La bonne technique consiste à associer des légumes qui se protègent naturellement, comme la carotte avec l’ail, l’oignon et l’échalote. Les haricots et les pois enrichissent le sol en azote, renforçant les pousses de tomates.

A leurs côtés, des plantes comme l’œillet d’Inde protègent des petites mouches blanches et des pucerons. Veillez bien à la rotation régulière des cultures pour éviter les maladies. Les légumes feuillus sont exigeants en azote ; l’ail, l’échalote, les oignons absorbent beaucoup de phosphore ; les tomates, les concombres, les carottes prennent à la terre toute la potasse.

Cultiver un potager est finalement assez simple si vous respectez quelques règles de basse de mandez conseil à des pros. Le plaisir que ces cultures procurent vaut bien un petit effort. Récolter ses légumes est tout de même un grand luxe. Non ?

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Google+0Pin on Pinterest12

2 Commentaires

  1. Kaamiye 6 années ll y a

    Bonjour,

    Je ne trouve pas de quand date l’article, je tente tout de même ma question : sauriez-vous me dire d’ou provient le pot multiple sur la deuxième photo ? Il est vraiment très joli, mais je n’en trouve pas de similaire.

    Merci

    • Auteur

      Bonjour Kaamiye,
      L’article a été publié, il y a deux ans, je ne sais pas ou on peut trouvé les pots de la photo.

      Mais si je trouve quelque chose de similaire dans une boutique d’e-commerce de mettre l’info en ligne.

      A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

+ INSPIRATION +

TBD-Newsletter

Newsletter

 

REJOIGNEZ LE CLUB DES LECTEURS

Actu déco et info exclusives de la vie du blog 1 fois par mois !